Deuxième scénario

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deuxième scénario

Message  Laurent le Sam 15 Jan - 21:13

Bon là c'est mon invention totale alors forcement on s'y perd un peu.
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Sam 15 Jan - 22:19

LES GRAINES DE LA DISCORDE



Introduction :

Les PJ (Jar Chass Lélagiz, Willand, Elrohmir, Ethan, Edwyn et Yvellios) sont convoqués chez les vigilants de Vesh, Veille de Moullis dirigée par le commandeur Denivahn Ihntos au retour d'une patrouille sur la voie Cordrada. Ce dernier est actuellement à Mithril et c'est donc son second le Vigilant-Maréchal Khirâm Bulga qui les reçoit.
La veille de Moullis travaille en collaboration étroite avec les Behjuriens et aide à garder la Voie Cordrada entre Mithril et Moullis. On trouve de nombreux ouvriers, conducteurs de chariots et spécialistes du transport parmi ses membres et elle entretient un certain nombre de charettes et autres véhicules qui servent à aider au transport de provisions depuis et jusqu'à Mithril.

Dans le bureau se trouvent deux autres personnes : Nilmir Fauroth et Guirel Borondûr. Khirâm commence par un rappel de Géopolitique. La Calastie a repris son désir d'expansion, Bourok Torn est assiègée et le Dourrover est en mauvaise posture. Il est inutile de rappeler l'antipathie et la résistance des veilles à la Calastie et à son hégémonie. Vesh, Moullis, Mithril et Mansk, pour ne citer qu'eux, s'opposent ouvertement à Virdouk et savent qu'ils seront les prochaines cibles.
Or la situation stratégique est loin d'être favorable : éparpillement des alliés pour controler leur territoire, harcélement par les titanides, climats difficiles, influence de la mer de sang, terres cultivables qui s'épuisent. Une grande avancée pourrait être effectuée avec la reconstrution d'un réseau d'infrastructures correct : routes et fortifications, qui a été perdu dans la Guerre des Dieux. La voie Cordrada en est une preuve concrète pour la sécurité et le développement du commerce. Vesh possède un réseau routier acceptable et cohérant entre ses villes, même s'il est sommaire. Le Marais des Larmes et ses Titanides sont relativement sous contrôle. Le plateau céleste est lui aussi à l'abris des grosses insersions titanides et l'implantation de colons suit son cours. Les monts Kelder assurent une barrière naturelle aux invasions massives, les titanides habitués aux climats montagneux ne font que de rares escapades dans les plaines. Les druides de Norslahn semblent parfaitement garder en respect les gorgones apparaissants dans le triangle Mahnsk-Moullis-Norslahn. Avec pour ironie du sort de crée de nouveaux problèmes : des colons venus de terres surpeuplées de l'Est, rassurés par la capacité des défenseurs à stopper les attaques ennemis, se sont installés dans la région sans la permission des druides, menaçant l'alliance entre Norslahn et Mithril. Le plateau de Lede est en effet la grosse épine dans le développement des alliés. Les Titanides y sont extrèmement nombreux et organisés :
les Orgueilleux s'étendent, se plaisant dans des raids destructeurs empêchant le développement des communautés dans les plaines de Lede. Ils attaquent dès que les paladins de Mithril ont le dos tourné. Dernièrement, ces créatures ont nivelé une Spire de Vent immédiatement à l'Ouest du Havre de Lown, apparemment inconscient de la stupidité de telles actions.
les Vangauraks, qui détruisirent le Protectorat Nord. Leurs tunnels s'avancent vers le Périmètre Nord, et certains menacent même les terres agricoles du sud.
les Arachnogobelins fondent des communautés sédentaires dans les plaines. Ils tirent partis de tunnel Vangauraks.
les Guenaudes du Rivage du Nord et leurs nombreuses cohortes. Vaincus et calmes depuis la guerre des Guenaudes, elles sont extrèmement intelligentes et ne se lancent pas dans des attaquent de front, elles prépareraient actuellement leur revanche.
A eux s'ajoutent des brigands, plus ou moins organisés. Les cavaliers de Vahngal sont les plus remarquables de ces derniers et les plus dangeureux. On les estime à environ 24 000. Raids, guerre et propagation de la parole de Vahngal par la violence et la destruction.
Les orcs en se mettant à adorer Denev étaient sur la voie de la cohabitation avec les peuples alliès. Avec la Mousson de sang de 112 AV, cette marche en avant s'est effondrée avec un retour aux traditions ancestrales. Seul élément favorable : les tributs orques ne peuvent pas s'entendre entre elles et manquent de l'unification nécéssaire pour être une menace pressante. Ils servent même de tampon avec les titanides.
Un réseau de routes pavées et de tours et postes de garde va être ainsi réalisé. Il devrait facilité le contrôle de la sécurité au nord et être la base saine d'une colonisation toujours plus éloignée dans les plaines de Lede. Nilmir Fauroth et son assistant Guirel Borondûr sont les maîtres d'oeuvre du projet. Les cités allièes ont approuvé leur devis, charge à elles d'assurer la sécurité des chantiers, le temps que le reseau soit oppérationnel. Les PJ sont détachés dans le coin Nord-Ouest du triangle de Denev. Ils doivent rejoindre un chantier en cours et sécuriser les allentours immédiats et protéger les ouvriers.
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Mar 18 Jan - 18:16

Avant de partir on vous laisse le temps d'aller vous équipez.
farao : t'es malin toi j'ai plus d'argent et vu que l'aventure d'avant on était en vacances on n'a pas eu de récompense ...
Non mais c'est quoi ces aventuriers du dimanche qui veulent des congés payés ? Et la satisfaction du devoir accompli alors !
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Sphinx le Mer 19 Jan - 18:48

Ben quoi Question

Et encore, je t'ai parlé des 35h Question par mois Question


Au fait t'as vu que ton nouveau rang, Laurent Question C'est au dessus de ta photo Exclamation

affraid

Moi aussi ça m'a fait pareil Exclamation Rang de merde Exclamation Mais le mien est plutôt cool en ce moment... Je crains le prochain...


farao
avatar
Sphinx
Alondo le sage de Chateau Suif

Nombre de messages : 1620
Age : 40
Localisation : à Chatte la Molle :-)
Date d'inscription : 07/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE: Psion schizophrène

Voir le profil de l'utilisateur http://sonia.et.cyrille@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Jeu 20 Jan - 20:28

oui j'ai vu mon rang, je suis limite d'envoyer des messages débiles pour en changer, mais on va rester fair-play allez cat
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Anthos le Ven 21 Jan - 15:59

Laurent a écrit:oui j'ai vu mon rang, je suis limite d'envoyer des messages débiles pour en changer, mais on va rester fair-play allez cat

Restez correct sinon je vous disparaître dans les Ombres
avatar
Anthos
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : Dans les Ombres de Port Ponant
Date d'inscription : 11/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Sphinx le Ven 21 Jan - 18:52

Et c'est qui qui parlait de faire des fautes d'orthographe Question

Hein Anthos Question

"...sinon je vous disparaître dans les Ombres..." c'est quoi comme langue Question

Une langue aussi ancienne que vous et que tout le monde a oublié Question

Ou une langue secrète vampirique Question



Mr.Red
avatar
Sphinx
Alondo le sage de Chateau Suif

Nombre de messages : 1620
Age : 40
Localisation : à Chatte la Molle :-)
Date d'inscription : 07/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE: Psion schizophrène

Voir le profil de l'utilisateur http://sonia.et.cyrille@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Dim 23 Jan - 15:42

Merci farao , bonne répartie (la syphillis qu'avait transmis edwyn à Jar vient de disparaitre miraculeusement)
Comme pourraient le dire les américains : dirigez les regards sur les fautes des autres ainsi ils ne seront pas sur les votres.
(désolé je suis en train de regarder "arrêt sur image" sur la 5 avec pour sujet Fox News et ma vision franchouarde des choses prend le dessus)
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Delacroix le Mar 1 Fév - 15:27

Ne vous excusez pas, cela est une réaction "humaine", même si je ne suis pas sûre qu'elle s'applique à un Ent.

J'apprécie particulièrement votre récit sur les Terres Balafrées.

Bien à vous.
avatar
Delacroix
Nouveau

Nombre de messages : 9
Localisation : Port Ponant
Date d'inscription : 24/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Mer 2 Fév - 22:53

Content de faire un heureux bounce
La suite dès que j'aurai un peu plus de temps, ... et de chauffage pale
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Cousin Patrick le Jeu 3 Fév - 10:16

Aglagla ???

t'as cassé le chauffage ? y a de la neige ? rendeer santa
avatar
Cousin Patrick
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2119
Age : 41
Localisation : Bientôt sur les mers
Date d'inscription : 30/12/2004

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Grand Oeil le Jeu 3 Fév - 13:11

DEPUIS QUAND UN ENT A FROID !

ET PUIS TU AS QU'A FAIRE COMME MON TRES CHER SAROUMANE : BRÛLE DU BOIS... Laughing

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA QUE JE SUIS DRÔLE
avatar
Grand Oeil
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Age : 47
Date d'inscription : 14/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Cousin Patrick le Jeu 3 Fév - 15:46

FAUT QUE CA CRAME... FAUT QUE CA CRAME !!!
avatar
Cousin Patrick
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2119
Age : 41
Localisation : Bientôt sur les mers
Date d'inscription : 30/12/2004

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Ven 4 Fév - 20:07

Pas la peine de s'emballer, je demandait juste un peu de chaleur (du radiateur faute d'humaine). Ca y est c'est réparé (après plus d'un mois tout de même). Le tout dans ces cas là c'est de pas s'énerver mais rappeler fermement que l'on est toujours là et qu'on est quand même en hiver. On va pouvoir reprendre les choses sérieuses et porter à la connaissance de tous les aventures glorieuses en Terres Balafrées.
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Cousin Patrick le Lun 7 Fév - 10:32

bonne nouvelle car on va perdre temporairement Sphinx, il part vers les tsunamis...

donc heureux que tu vienne te réchauffer sur le forum
avatar
Cousin Patrick
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2119
Age : 41
Localisation : Bientôt sur les mers
Date d'inscription : 30/12/2004

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Sphinx le Lun 7 Fév - 20:26

Dis donc mon "petit" Cousin, tu pourrais faire attention à la ponctuation...

Car ta phrase "bonne nouvelle car on va perdre temporairement Sphinx, il part vers les tsunamis" peut vouloir dire beaucoup de chose...

La bonne nouvelle en question est-elle aue, comme je pars, tu es content que Laurent prévoit de venir plus souvent OU que la bonne nouvelle est que je ne serais plus là pour embêter Question

Je crains la solution affraid

Enfin, on viens de finir nos bagages... reste les tous derniers préparatifs.

Alors oui, je ne serais plus là, Sad , mais non, je ne vous oublierais pas... Je me suis permis de prendre dans mes valises un petit bout de vous... C'est-y pas mignon Question



farao
avatar
Sphinx
Alondo le sage de Chateau Suif

Nombre de messages : 1620
Age : 40
Localisation : à Chatte la Molle :-)
Date d'inscription : 07/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE: Psion schizophrène

Voir le profil de l'utilisateur http://sonia.et.cyrille@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Lun 7 Fév - 20:28

S'il croit que cela m'empechera de parler de lui, IL SE TROMPE. La vérité continuera à être dite Twisted Evil
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Sphinx le Lun 7 Fév - 20:30

Laurent a écrit:S'il croit que cela m'empechera de parler de lui, IL SE TROMPE. La vérité continuera à être dite Twisted Evil


Qu'est-ce à dire Question


farao
avatar
Sphinx
Alondo le sage de Chateau Suif

Nombre de messages : 1620
Age : 40
Localisation : à Chatte la Molle :-)
Date d'inscription : 07/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE: Psion schizophrène

Voir le profil de l'utilisateur http://sonia.et.cyrille@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Durkin le Mar 8 Fév - 11:14

[quote="Sphinx"]Dis donc mon "petit" Cousin, tu pourrais faire attention à la ponctuation...

Car ta phrase "bonne nouvelle car on va perdre temporairement Sphinx, il part vers les tsunamis" peut vouloir dire beaucoup de chose...

La bonne nouvelle en question est-elle aue, comme je pars, tu es content que Laurent prévoit de venir plus souvent OU que la bonne nouvelle est que je ne serais plus là pour embêter Question

Je crains la solution affraid



La bonne nouvelle c'est que Laurent vienne plus bien sûr !!!

on est triste que tu partes si loin et si longtemps... Sad

Vivement que tu reviennes Mr.Red
avatar
Durkin
Langue pendue

Nombre de messages : 67
Localisation : Maison Barbedefer
Date d'inscription : 24/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Sphinx le Mar 8 Fév - 19:09

Toi aussi t'as un problème avec les citations...

T'as du effacer le signal de fin de citation car ma citation apprait comme venant de toi...


Enfin, pas facile de taper sur des petites touches avec de gros doigts de nain...

Merci quand même de dire que je vais manquer... mais je ne serais loin que physiquement... colors


farao
avatar
Sphinx
Alondo le sage de Chateau Suif

Nombre de messages : 1620
Age : 40
Localisation : à Chatte la Molle :-)
Date d'inscription : 07/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE: Psion schizophrène

Voir le profil de l'utilisateur http://sonia.et.cyrille@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Durkin le Mer 9 Fév - 15:34

TU SAIS CE QU'IL TE DIT LE NAIN ???

FAIT ATTENTION CAR JE SUIS VRAIMENT... TRES TRES MECHANT... Rolling Eyes

mais oui tu vas me manquer...
avatar
Durkin
Langue pendue

Nombre de messages : 67
Localisation : Maison Barbedefer
Date d'inscription : 24/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Sphinx le Mer 9 Fév - 21:53

Durkin a écrit:TU SAIS CE QU'IL TE DIT LE NAIN ???

FAIT ATTENTION CAR JE SUIS VRAIMENT... TRES TRES MECHANT... Rolling Eyes

mais oui tu vas me manquer...



Oh mais qu'est-ce qu'il est chou..... Shame ....



farao
avatar
Sphinx
Alondo le sage de Chateau Suif

Nombre de messages : 1620
Age : 40
Localisation : à Chatte la Molle :-)
Date d'inscription : 07/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE: Psion schizophrène

Voir le profil de l'utilisateur http://sonia.et.cyrille@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Durkin le Jeu 10 Fév - 15:46

Arrête, tu sais que j'aime pas quand tu fais ton "shame" Embarassed

je suis un nain que diable, pas une pucelle

Hé hé
avatar
Durkin
Langue pendue

Nombre de messages : 67
Localisation : Maison Barbedefer
Date d'inscription : 24/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Laurent le Dim 27 Fév - 21:50

Notre petit groupe se met donc en route pour le chantier. Un premier trajet d'un peu moins d'une quinzaine de jours les mènent à Mahnsk sur une route de terre. Ils ne rencontreront qu'une petite caravane conduite par un dénommé Womyr Bong faisant des échanges entre Mahnsk et Moullis. Ils apprendont ainsi que les armes, et le fer en général, sont des denrées rares à Mahnsk et de ce fait représentent une forte valeur, information qu'ils n'hésiteront pas à mettre à profit ...
Une seconde partie de voyage doit les mener de Mahnsk au chantier du fortin à proprement dit. La route pavée déjà en place sur près de 9 km leur facilite les choses dans un premier temps, mais la fin de ce tronçon signifie le début du périple en terres sauvages. Ils se guideront dans le triangle de Denev en gardant à vue constamment les collines des Crochus sur leur Ouest, le fortin devant se trouver à leur pointe. Ainsi, après quelque temps de voyage nos compagnons perçoivent des bruits de luttes : des hommes, blessés, sont en lutte contre un Vengaurak. Ce sont des chasseurs et l'aide du groupe sera la bien venu pour achever la créature. Ces derniers les remercieront comme il se doit et leur laisseront même quelques « pièces » du Vengaurak très recherchées notemment à Val-faust leur diront-ils. Une seconde mésaventure les attendra quelques jours plus tard quand un groupe d'Orcs crânefeux béliqueux attaquera leur campement. Le nombre manquera de leur être fatal mais heureusement nos amis ne sont pas des lapins de six semaines et se défendront avec panache.

Enfin, après une journée complète de forte pluie et presque un mois de trajet, le groupe découvre une construction, l'Auberge du Nouveau Départ, une batisse fortifiée en pierres massives. L'enseigne représente un chariot. On y entre par une cour intérieure où se trouvent déjà 5 chariots et une douzaine de chevaux de selle.
Alors qu'ils sont prets à entrer dans l'auberge, une compagnie de cavaliers de Mahnsk en sort et récupèrent leurs chevaux. Ils sont acqueillis avec entrain par Dùniel Endrond, l'aubergiste, un humain d'une quarantaine d'année à la peau olivâtre caractèristique de la population Est du continent, joyeux luron au premier abord. Un bon feu est allumé dans la cheminée. La cuisine embaume toute l'atmosphère. La construction est récente, ce qui participe au bon aspect général de l'auberge. La femme de l'aubergiste, Berenda, assure le service, une jeune humaine d'une vingtaine d'année au ton olivâtre et à la grâce peu commune pour une aubergiste. Dans la salle on remarque : - deux hommes d'armes d'une trentaine d'année mangeant à une table tout en discutant : Aragorn Brathil, un musle sur pied convert de cicatrices, et Gildel Emelos un gringalet à côté de son colègue, sans manière, souriant en permanence et fortement attiré par les formes de Berenda.
- trois autres, qui semblent des aventuriers, jouent aux dés à une table :
Rian Dongri, la trentaine, très fin malgré sa musculature aux gestes stylés ; Neldor Dorensen, la vingtaine, aux airs désagréables et aux gestes empressés ; Rangil Fidroth, la quarantaine, une grosse brute à forte prestance.
- un barde demi-elfe, Fildor Hamras qui enchante de sa voix et de sa musique les lieux. Il racontera notemment l'histoire d'un Nain du clan FeuAcier qui trahira Bourok torn en guidant les armées de Calastie sous les Monts Kelders pour pénétrer enfin dans la cité naine imprenable par un chemin détourné, après avoir subit des séances interminables et violentes de tortures. En fait tout cela avait été anticipé, et toutes les souffrances supportées ne l'ont été que pour amener de façon crédible ce corps d'armée dans un piège fatal par l'éffondrement de ce bloc de montagne sur tout le monde y compris le courageux FeuAcier, qui donne ainsi un peu d'oxygéne à sa cité assiègée.
- une famille de paysans composés de trois frères triplés, Glirivril Anglor, Glinor Anglor et Faedor Anglor, la femme de ce dernier Mathael, une jolie rousse aux cheveux ondulés et à la peau basanée couverte de taches de rousseurs, et les 7 enfants (Beleviel, Emelor, Edhelorn, Thoronderch, Adaneth, Armath et Nimruval).
Le repas est succulant, bien qu'un peu épicé. Les chambres sont au premier étage.


Au matin, nos compagnons se reveillent dans un lent roullis avec un certain mal de crâne. Ils sont enfermés dans des cages sur des chariots conduits par nos trois aventuriers. Prisonniers avec eux on retrouve le barde et la petite famille Anglor. Au bout de quelques heures de voyage, les charriots s'arrêtent. Les prisonniers encore maldes sont extraits des cages et conduits par un tunel au coeur d'un cratère. Il constitue en fait une vaste carrière à ciel ouvert où travail déjà une quarantaine d'esclaves décharnés et apathiques, ainsi que des squelettes, à croire que même la mort ne les délivre pas. Ils sont surveillés par des nains noirs, des Chardounis. A l'arrivée des petits nouveaux les esclaves et squelettes sont sortis de la fosse de la carrière même et amenés à l'entrée du cratère où se trouvent une pile de pierres taillées. Ils en prennent automatiquement une chacun et empreintent le tunnel. Le chef des esclavagistes donnent alors l'ordre aux nouveaux venus de se mettre au travail. Face à leur refut, le bébé des Anglor, Nimruval, est prestement égorgé avant qu'il ne puissent même pousser un soupir. L'ordre de se mettre au travail est renouvelé, et cette fois nos « héros » décident de coopérer. Lorsque toutes les pierres sont chargées, ils sont descendus dans la fosse de la carrière pour tailler de nouvelles pierres. Pendant ce temps là les conducteurs des charriots remettent une dernière livraison aux chardounis : des armes. Ces derniers les prennent et, après les avoir emmenées et conduites dans une partie souterraine du cratère, leur rapporte, avec un sac assez lourd en plus ! Les prisonniers sont abandonnés ainsi à leur sort. Ils sont relativement fatigués et n'ont été alimenté depuis la veille au soir. Cependant dès qu'ils s'arrêtent de travailler ils sont rapidemment repris à l'ordre par de simples gestes des gardes qui ne laissent aucun doute sur les conséquences d'un refus à se remettre au travail.
Dans l'après-midi un chardouni sera trainé par deux autres devant le chef : il sera promptement exécuté avant d'être remis à son poste !
Le soir enfin venu, tous les esclaves sont conduits à l'autre bout du cratère dans des cages, les squelettes servants maintenant en plus de gardiens. La soupe, du rat boulli avec des sortes de navets, leur est amené.
Le lendemain matin, des chardounis viennent extraire d'une cage l'un des quatre orcs qui font aussi partis des prisonniers. Ils le conduisent sur une stèle où il est attaché. Il est saigné comme un animal avant qu'un chardouni, un nécromancien visiblement, ne le transforme en squelette qui rejoindra les autres. Le sang est mélangé à la terre et dans la boue résultante des armes identiques à celles apportées par les conducteurs de charriot sont jetées, barbouillées, puis récupérées.
Après cette cérémonie étrange, les esclaves sont remis au travail jusqu'au soir. La journée est la même que la veille et la soupe aussi. La soirée s'installe. Une attaque d'orcs Poing de pierre est alors déclanchée sur le cratère avec à leur tête le célébre Donnangar Zumachen. Les esclaves sont libérés et emmenés les uns après les autres par le commando qui tient en respect les chardounis tandis que le groupe provenant de l'auberge se libère lui-même et prend un chemin différent, décidant de revenir vers l'auberge. Les orcs réussissent à faire s'ébouler le tunel dans lequel les chardounis s'étaient regroupés en formation serrée, leur bloquant provisoirement une contre-offensive.


Armés de bric et de broc, notre petit groupe retrouve le chemin de l'auberge épuisé entre la drogue, le travail forcé et la marche. Malgré tout, il décide de prendre d'assaut l'auberge. Profitant de l'effet de surprise, ils ne laisseront vivant que l'aubergiste et Gildel, tuant cette pauvre Berenda et Aragorn. Aubergiste et Gildel se rejeteront mutuellement la responsabilité des faits. Gildel ne se donne le rôle que de mercenaire accomplissant son travail de base. Mais l'interrogatoire tournera court lorsque Welland, excédé par l'attitude désinvolte de Gildel, le tuera discrétement lorsque les autres auront la tête tournée. Dans leurs fouilles, le groupe découvre un sous-sol caché, avec des tables de jeu, des chambres, des salons-fumoirs. Ils y retrouveront aussi leur équipement et visiblement celui des autres esclaves de la carrière. Par contre pas de nouvelles de Pouic-pouic. Dans les affaires de Dùniel, ils trouvent des lettres : l'une d'un Argirion T. le félicitant de son travail mais lui rappelant de ne pas abuser des enlèvements pour ne pas attirer l'attention par trop de disparitions ; une autre, signé par Dùniel lui même confirme et rassure son correspondant sur l'apport régulier au chantier de matériaux de construction sans inquiètude. Dùniel continue à nier sa participation majeur dans le traffic d'esclave, possède d'ailleurs une amulette de communication à distance par laquelle il reçoit ses instructions. Pas de traces des trois conducteurs qui les ont conduit jusqu'à leur esclavage.
Les Anglor décident de rester à l'auberge en compagnie de Fildor. Quant à nos aventuriers ils reprendront leur route initiale pour le chantier. Sur le trajet ils découvrent le cadavre d'un vigilant sur lequel ils trouvent un double évaluation des frais de construction du chantier qui ne correspondent pas.


Le chantier est divisé en petite unité : une quarantaine d'hommes travaillent sur le fortin lui-même, une vingtaine d'homme travaillent à étendre les deux tronçons de route pavée qui en partent, un camp de tentes au pied du fortin assure la logistique, un camp de tentes pour la trentaine de cavaliers de Mahnsk assure la sécurité du camp, quelques fermes sont déjà implantées autour malgré le manque chronique d'eau.
Nos aventuriers se présentent rapidemment à Gosant Peglorman le chef des cavaliers de Mahnsk pour lui raconter leur mésaventures et lui confier Dùniel. Soudain, branle-bas de combat, des orcs approchent du camp. Dùniel est mis sous bonne garde et les cavaliers chargent pour intercepter le groupe d'intru. Il s'avère que ce sont des Poing de pierre qui reconduisent au chantier l'autre partie des esclaves libérés au cratère chardouni. Les cavaliers de Mahnsk les prennent sous leur aile mais la tention est palpable vis-à-vis des orcs. Ces derniers les informent par ailleurs que les Cränefeux sont de plus en plus agrèssif et accusent les humains de les rendre malades pour fédérer les diverses tributs orcs. Les orcs Poing de Pierre sont des alliés, au grand damne des cavaliers de Mahnsk visiblement, qui confirment qu'eux mêmes comptent déjà nombre de malades que leur chamanes ne savent soigner.
En se retournant vers le chantier, nos amis aperçoivent les trois conducteurs de chariot incriminés dans leur enlèvement. Ils réussissent à convaincre Gosant de les faire arrêter mais malheureusement ils ne l'entendent pas ainsi et préfère se battre à mort.
Pouic-pouic est retrouvé sur le chantier et racheté : il avait été revendu avec d'autres montures par Rian au chantier.
Les événements continuent à se bousculer quand les ouvriers du chantier veulent lincher Ria Irmani, le second du chantier, que l'on accuse de complicité dans les enlèvements. En effet certains des anciens esclaves sont d'anciens ouvriers renvoyés par ses soins pour des motifs discutables paraît-il, et il semblerait que sa popularité ne soit pas en sa faveur. Elrhomir et Glosant calment la meute tant bien que mal. Ria est mis aux arrêts autant pour sa sécurité que pour les accusations à son encontre. Sasko Vilma, le chef du chantier, et Arja Veeri, l'architecte, sont à leur tour suspectés en tant que responsables majeurs du chantier et tenant des places compatibles avec les troubles observés et leurs dissimulations. Ria nie les accusations portées contre lui. Une petite enquête discrète est lancé par nos amis qui met à jour un parchemin dans la tente de Ria qui signale par Dùniel le manque de main d'oeuvre et lui suggère de donner congé à quelques ouvriers du chantier. Ils découvrent aussi des armes et de l'argent, ainsi qu'un livre de compte reprennant son petit trafic d'armes avec les orcs et Rian. Jaz et Eldwyn découvrent que les armes sont contaminés par des spores termosensibles. Ria et Dùniel conservent leur mutisme considérant qu'ils sont déjà morts s'ils parlent.


Pour résumer, nous avons (entre-autre) :
un trafic d'esclave avec des chardounis, qui sont sensés ne plus être sur Ghelspad, et des humains
un trafic d'arme avec des orcs et des chardounis, pas franchement amis
une guerre avec les orcs en couvaison
des orcs alliès en piteuse situation sanitaire
un tas de créatures qui rodent autour du chantier
des cavaliers de mahnsk qui ne désirent que d'en découdre avec les orcs, quelqu'ils soient
...Et vous qui devez assurer la quiètude des ouvriers pour la bonne réalisation du chantier.

Si j'ai commis des erreurs ou des omissions, n'hésitez pas, même pour moi c'est pas évident de m'y retrouver. De même, si vous avez des envies particuliaires pour la suite, envoyez moi un petit mail.
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Cousin Patrick le Mar 1 Mar - 16:00

Merci pour ce long résumé que je vais de ce pas compléter avec la 1° ébauche.
avatar
Cousin Patrick
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2119
Age : 41
Localisation : Bientôt sur les mers
Date d'inscription : 30/12/2004

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième scénario

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum