Les seigneurs de l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Ven 1 Juin - 13:58

D'Après les Oracléiques :

Il y a plus de trois mille ans, le monde tel que nous le connaissons n'existait pas. Les îles n'étaient pas formées et ne voguaient pas encore sur les rivages d’Istaïon. La terre n'était alors qu'un vaste continent nommé Arkoss où, sous la férule de leurs Dieux, les mortels prospéraient en bonne entente dans de nombreux royaumes et cités. Déjà, il y avait des querelles et des dissensions entre les peuples, mais la vie suivait son cours. Dans les mines de leur domaine des montagnes, les Nains découvrirent le premier gisement d'Éos, que nous autres prêtres appelons le Sang des Dieux. La vie commença à changer lorsque nos ancêtres s'aperçurent des pouvoirs formidables de ce minerai regorgeant d'énergie mystique. Grâce à lui, les mortels conçurent des artefacts aux propriétés inouïes, des nefs volantes, des merveilles que nos rêves les plus fous ne peuvent qu'approcher. Et bien sûr, ils fabriquèrent aussi des armeS. Bientôt, une véritable course vers l'Éos commença.
On ne sait trop à quel moment, ce conflit s'enfla pour englober la totalité du continent jusqu'aux dieux eux même. Arax, le maître de la destruction, foulait le monde à la tête d'Enthaliad, une puissance militaire comme Arkoss n'en avait jamais vu. Devant de telles forces, les mortels n'avaient aucune chance. Ils firent appel à leurs seigneurs célestes mais ceux-ci étaient incapables de se manifester dans le monde comme Arax y était parvenu. La survie même des royaumes était en péril quand l'Oracle décida d'intervenir. Au nom de l'équilibre, il fit venir à lui un jeune pâtre et lui donna une Quête. Les chants contant les épopées de Jareg et de ses compagnons, les Arkonautes, font l'objet d'autres volumes,mais il n'en reste pas moins que lorsque le héros revint, il était prêt à conduire les mortels apeurés hors de ténèbres.
A la tête des armées des dernières nations libres, il s'opposa aux forces du mal menées par Arax et ses quatre Généraux. L’affrontement du héros et de l'empereur démon devait décider du sort du continent. Si terribles étaient les puissances qui s'affrontaient à travers eux que le monde alentour ne supporta pas le choc. L’ancien continent explosa. Les terres se séparèrent dans un déluge de flammes et de grandes portions du continent furent englouties par les flots.
Arax et ses armées avaient disparu, avalés par les profondeurs abyssales. On retrouva Jareg, mais ses compagnons ne purent que le réconforter pour son dernier voyage, tant ses blessures étaient terribles. Après avoir dit adieu à leur sauveur, nos ancêtres partirent en quête d'une nouvelle vie.

C'est depuis ce temps-là, que nous appelons la Césure, que nous vivons sur nos îles errantes, condamnés à l'isolement par les erreurs de nos pères. Nos relations sont limitées aux brefs moments où les chemins de nos patries se croisent sur le Grand Océan. Bien sûr, certains peuples, favorisés par leur situation, par leurs voisins aquatiques, ou tout simplement plus aventureux, ont établi des sphères d'influence importantes, mais nos connaissances des Archipels seraient très limitées s'il n'y avait l'Oracle.
Loué soit l'univers pour nous avoir offert l'Oracle.

- Tuberias de Céoris, troisième Grand Gardien de Celyan
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Ven 1 Juin - 14:00

Huit maudites pièces d'argent. Assis sur un tonneau, Gunder le tire-laine contemplait une fois de plus le résultat de sa maigre journée. Difficile pour un honnête voleur de gagner sa croûte à Velêne ces temps-ci. La perspective de la guerre rendait les gens méfiants. Soit ils cachaient leurs piastres sous leur lit, soit ils les dépensaient en farine et en huile de baleine, mais en tout cas ils ne les portaient plus à leur ceinture. C'était peut-être un bon jour pour les épiciers, mais certainement pas pour les malandrins.
Pourtant, Gunder était un bon voleur, même parmi les siens, peuple de voleurs par excellence. C'était sans doute pour cette raison que la secte l'avait contacté. Comment s'appelaient-ils déjà? Les Yeux Invisibles ? Quel nom ridicule! Encore des marchands qui pensaient pouvoir influencer la politique commerciale de l'île en fonction de leurs propres affaires. Quoi qu'il en soit, Gunder était heureux de pouvoir travailler pour des gens prêts à payer rubis sur l'ongle, quels que puissent être leurs buts. Un voleur ne devient pas riche en s'occupant de politique, disait souvent son père.
Gunder sursauta quand il aperçut du coin de l'œil la forme encapuchonnée. Perdu dans ses pensées, il n'avait pas entendu l'homme entrer dans l'entrepôt. Pas très prudent ça, se dit-il. Se laisser surprendre par un humain. Que dirait papa s'il pouvait le voir? Sans la moindre formule de politesse, l'étrange personnage commença à donner ses instructions.
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Ven 1 Juin - 14:01

Gunder vérifia pour la dernière fois son sac à dos. Cette boîte que l'homme des Yeux Invisibles lui avait donnée était très lourde, surtout pour un mince halfelin comme lui, et l'escalade de la Tour du Commerce ne serait pas facile. Malgré tout, le voleur était confiant: entrer dans les archives de la bourse de Vendrest, déposer le mystérieux contenu du coffret et ressortir sans être vu ne poserait aucun problème à un professionnel de son calibre.
Le beffroi du port sonna quatre heures. A cette heure-ci, les poivrots ronflaient tout habillés sur leurs lits et les boulangers profitaient de leurs derniers instants de sommeil. Et les voleurs, quant à eux, étaient tous au turbin. Gunder sautilla d'ombre en ombre jusqu'au pied de la tour, attentif à ne pas faire tinter ses bottes à crochets d'acier contre le pavé. Ces accessoires un peu encombrants étaient vitaux pour le monte-en-l'air qui ne pouvait pas s'offrir une des cordes magiques fabriquées par les Elfes de Houlemorte. Après avoir bien assuré son lourd sac sur ses épaules, le halfelin prit une grande respiration et entreprit l'escalade du mur de briques.
De longues et périlleuses minutes plus tard, Gunder reprenait son souffle assis sur le rebord de la dernière fenêtre, les jambes pendant dans le vide. Prudemment, il se retourna pour examiner la fenêtre. Ses yeux naturellement adaptés à l'obscurité finirent par déceler une marque discrète, peinte sur le montant. Une rune. S'il essayait d'ouvrir la fenêtre, la marque magique lui exploserait à, la figure ou alors le paralyserait - ce qui était à peine moins dangereux, étant donné qu'il se trouvait à vingt mètres au-dessus de la rue. Mais l'halfelin avait pas mal d'années de métier, et aucun de ses confrères ne durait bien longtemps dans la profession sans apprendre des rudiments de magie. Oh, rien de bien impressionnant, pas de pluie de flammes, ni même de quoi se rendre invisible, mais Gunder avait appris quelques trucs bien utiles au Collège de Jade. Il prononça deux mots en touchant du bout du doigt la rune, qui brilla un instant puis disparut. Le voleur respira. Il redoutait le jour où il intervertirait deux syllabes et où le piège le réduirait en cendres. Repoussant cette pensée, il força la fenêtre et pénétra dans la tour baignée de ténèbres.
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Mar 12 Juin - 14:36

Le halfelin était gravement blessé. Toute la partie droite de son visage était gravement brûlée, et il avait beaucoup de mal à voir devant lui. En dépit de son état, il réussit à éviter les Vigiles et à regagner sa mansarde avant que le soleil ne se lève.Là, il s'affala sur sa paillasse et s'évanouit.

Quand il reprit ses esprits, son corps n'était que douleur. Le soir était en train de tomber sur la ville et le soleil déversait généreusement ses rayons dorés à travers la lucarne. Gunder se mit à genoux pour essayer d’atteindre l'alcôve où il cachait des onguents magiques volés à un prêtre itinérant.

Soudain, la lumière de la lucarne disparut. Le voleur se retourna et dégaina un couteau, s'aidant du mur pour se relever.

Face à lui se tenait l'homme de l'entrepôt, toujours emmitouflé dans sa cape de ténèbres. L’homme (si c’en était un) semblait avoir étouffé la lumière du soir qui envahissait la pièce une seconde plus tôt. Il s'exprima d'une voix calme. Je te félicite, voleur. Ta mission est un succès, si j'en crois l'agitation qui règne en ville.La rumeur de guerre est en train de se transformer en vent de panique."

Gunder était trop affaibli pour saisir les implications de cette phrase. Je... je n’ai pas compris. J'ai placé le coffret sous une table comme vous me l'avez dit... mais quand je l'ai ouvert... il y a eu... une explosion."

"C'est normal" Au son de sa voix, l'halfelin comprit que son interlocuteur souriait. "Ce qui n'était pas prévu, c'était que tu réchappes à l'explosion. Tu es plus rapide que je ne pensais. Il nous faut réparer cette erreur." Une lame étincela soudain dans sa main.

Gunder comprit trop tard. Il s'écroula en étreignant la poignée du couteau fiché dans sa poitrine. Le Chevalier Silencieux contempla son œuvre avec contentement. Dehors, des citoyens de Velêne se battaient pour entrer dans le magasin de grain. "Le Seigneur des Ombres sera satisfait." murmura-t-il avant de disparaître sans un bruit dans les ténèbres du couloir.
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Jeu 14 Juin - 1:18

Entendez ce que la Lamme du Navigateur des Savoirs m’a révélé :

En l’an 3453 après la césure, durant le mois de Poissaisie, le calme de Vendrest fut mis à rude épreuve. Plusieurs attaques eurent lieu en différents endroits. Les morts furent assez peu nombreux car les cibles visées semblaient prioritairement être des entrepôts ou des ateliers. Des bateaux marchands furent portés disparus. Un attentat à Velêne finit de semer le trouble et l'angoisse dans le cœur des habitants.
Comme à l'accoutumée lorsque les Vigiles étaient dépassés, l'administration vendrestoise fit appel à des mercenaires pour tenter de ramener le calme et la sécurité dans les communautés rurales de l'île.

Le 20 Saline de Poissaisie, un petit groupe d’aventuriers se retrouva au Palais du Peuple et fût chargé par le Magistrat Verhâj (chargé par l'Édile de la sécurité de l'île) de se rendre à Kassi, au nord, dans les plaines inondables bordant le delta de l'Alena, où se trouve une population importante de demi-orques. Leur mission consistait à maintenir l'ordre, veiller à la sécurité du village et surtout à celle de la production. Ils devaient rester en poste pour un mois. Ce petit groupe était constitué d’un jeune fils de marchand : Baptiste Delyl, d’un moine Elfe : Alemb’daï, d’un barde : Hyaölis et d’un rôdeur Théani : Arorae.

Ils furent accueillit à bras ouvert par la petite communauté de Kassi et notamment leur Maire Kabou. Après avoir pris leurs marques avec ces producteurs de coton et exploré les environs, ils furent les témoins d’un départ de feu aux entrepôts. Pendant que la petite communauté s’affairait à éteindre l’incendie : ils suivirent et mirent en fuite (avec difficultés) d’étranges créatures démoniaques montés sur des guêpes géantes. Une fois leur rapport reçut à Velêne, une troupe de vigiles leur fut dépêché, à grand galop, pour les ramener.

Se trouvant dans une situation unique, puisqu’ils étaient les premiers à avoir rencontré l’ennemi, ils furent amenés séance tenante au près de l’Edile : Celienne Maret.

Tous ces troubles n’étant pas bons pour les affaires, l'Édile avait pris des mesures dès le début de la crise. Afin d'identifier la menace, il avait cherché à prendre contact avec la fameuse Guilde des Dragonniers. Celienne Maret étant un homme riche et respectable, la Guilde répondit présent à son appel. Peu de temps après, le Premier Magistrat de Vendrest fut informé qu'un imposant navire de guerre d'origine inconnue croisait non loin des eaux vendrestoises. Les Dragonniers réussirent à localiser son port d'attache. Il s'agissait d'une étrange île, manifestement entourée d'un dangereux brouillard magique - brouillard semblant être imperméable à toute divination magique.
L'Édile décida d'y envoyer une ambassade. Un peu plus d'une semaine après, un navire vendrestois quitta secrètement l'île à destination de cette île brumeuse, porteur de messages de paix. A son bord, Cothias Delyl, le père de Baptiste, le plus habile diplomate de Velêne. Mais le temps passa sans qu'aucune nouvelle ne revienne de cette expédition.

Cependant les informations ramenée par notre groupe d’aventurier semblaient plutôt inquiétantes et confirmaient les informations recueillies par une des conseillère de l’Edile, Verona : Elle pensait avoir identifié l'adversaire: l'Atoll mystérieux de Némédia. Elle disposait d'assez peu d'informations à son sujet dans sa bibliothèque, mais elle savait que cette île s’était refermée sur elle-même, n'entretenant quasiment aucune relation avec l'extérieur. La tradition là-bas semblait vouloir que ce soit les femmes qui combattent. Ses tentatives de recherches par des moyens magiques ayant toutes échoué, elle n'avait pas non plus pu obtenir d'informations sur le sort de l'ambassade.

Décidé à ne pas perdre de temps, l'Édile comptait envoyer une équipe de sauvetage et d'investigation récupérer son ambassade et essayer d'enfin en apprendre plus sur ces fameuses Némédiennes. Il voulait utiliser les Dragonniers pour introduire discrètement un petit groupe d'espions sur l'Atoll - ces gens de confiance embarqueraient à bord d'un navire qui les déposerait à un rendez-vous avec les Dragonniers.
Bien entendue, notre groupe d’aventuriers semblait idéal pour rassembler un maximum de renseignements sur ses habitants (leurs capacités militaires, leurs faiblesses, mais aussi leur culture et leur mode vie) et, si possible, tenter de sauver la précédente mission diplomatique. Le retour se ferait grâce à un objet magique confié par Verona.
Après, qu’Erin Eberth, Premier Secrétaire de l'Édile, leurs eu remis plusieurs lettres et documents officiels, ils prirent contact avec la Guilde des Dragonniers à la taverne du Bec Ardent et furent pris dans une bagarre fomentée par un certain Obert le balafré. Une fois capturé, il avoua avoir été engagé par la guilde des Yeux Invisibles, une mystérieuse fraternité, pour les éliminer.

Afin de les protéger durant la nuit, les autorités décidèrent de les garder au secret à la caserne des Vigiles, ainsi que tous les autres client du Bec Ardent.
Abar, Grand Archiviste de Céoris
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Ven 13 Juin - 18:18

Le lendemain, le 28 Dunine de Poissaisie de l’an 3453 après la césure, Émeraude, une jeune prêtresse de Maereva vint les libérer ; elle était porteuse de mauvaises nouvelles puisque les malandrins avaient été retrouvés pendus dans leurs cellules.

Le groupe devait naviguer sur un voilaillier commandé par le bourru capitaine Trennock Rougeface, mais la journée commença par une course poursuite à travers les rue bondées de Velêne : Un halfelin du nom de Kilnett s’était mis dans l’idée de voler le précieux « Doigt de Dathys », artefact permettant au capitaine d’éviter les nombreux danger des mers d’Archipel. Heureusement, Kilnett fit l’erreur de vouloir les semer dans le bassin à baleine mais s’était sans compter sur le Théani et la prêtresse.

Le voyage devait prendre 6 jours, jusqu'au rendez-vous fixé par la Guilde des Dragonniers. Dans un premier temps, nos aventuriers firent connaissance avec l’équipage et les passagers :
Le second était une magicienne du nom de Sargis : une humaine peu amène, voire franchement antipathique, grande et décharnée.
Alembd’aï sympathisa avec le Maître ailier Mirghun Iorelistani : un gnome ingénieur expert en systèmes Mécaniques et fit même les frais de sa Catapulte à Munitions Gnomique mais il fut récompensé par un magnifique Appât à Squales Breveté.
Baptiste, brava les foudre de l'imposante Methilde pour sauver la belle Yindelle de Farage, fille aînée d'un marchand déshérité de Vendrest, promise en mariage à un riche négociant en bois précieux de Quandionne. Il négocia une forte somme pour que la nourrice la ramène auprès de Fara Delyl afin qu’elle la protège.
Il rencontrèrent aussi le Diacre Hulert, petit homme sec et insignifiant, diplomate de la Théocratie d'Unterlakken ; le fringant Ferdrak le Brun, mercenaire non violent mais surtout Gareth Rod, un Mystérieux Elfe lycanthrope et Tassel, un prêtre de Céoris très avenant et de bon conseil.

L’après-midi du deuxième jour, Émeraude désamorça une situation fort tendue après que les cormorans du voilaillier aient mangé une partie du troupeau de poisson d’une jeune bergère nixie du nom de Jasette.

Le quatrième jour fut marqué par l’intervention acrobatique d’Arorae pour stopper une baleine à cornes blessé. Son intervention et surtout son respect de l’honneur Théani lui permis de se faire un ami fidèle en la personne du jeune Uloy. Il lui révéla que des bateaux bêtes de petits hommes croisaient dans la région.

Dès lors les événements se précipitèrent : Le soir même, une ombre (nommé Kauchemar par Tassel) pris possession du capitaine et le força à sauter à l’eau avec sa précieuse boussole, il fut sauvé par nos aventuriers et heureusement le geste héroïque d’Arorae ayant été remarqué par un enfant d’Elerin, le « Doigt de Dathys » leur fut rendu.

Le lendemain, ils arrivèrent aux fameux Rocs errants, récifs acérés en perpétuelles mouvements, et furent attaqué par les trimarorques du terrifiant Mordounk : une montagne de muscles à la mâchoire carrée et à la crinière noire affichant une tendance marquée pour les rubans et les fanfreluches, dans le plus pur style gentilhomme des mers, fils perdu de la gentille Gatt du village de Kassi.
Après une bataille épique et haute en couleur, ils mirent en fuite les pirates et purent interroger un gobelin qui leur révéla qu’il avaient été payés par un homme encapuchonné, boitant légèrement, disant appartenir aux Yeux Invisibles. Ils leur avait indiqué qu'un vaisseau sans escorte, baptisé l'Inadmissible, devait essayer de traverser les rocs-errants à cet endroit précis.

Enfin, ils arrivèrent au rendez-vous : un petit îlots battu par les vents, surnommé la main ouverte et ayant pour particularité d’être fixe. Ils y rencontrèrent Tildo et son dragon de bât Mange-pierres et après quelques bonnes heures de vol nocturne, ils aperçurent une étrange zone de brume verdâtre. La plongée fut vertigineuse, protégés par des perles d'adaptation, Tildo les largua sur une plage de sable blanc, ne pouvant se permettre de perdre de la vitesse.

En plaine nuit, fatigués, les aventuriers établirent leur campement dans les petites grottes non loin de là.
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Ven 13 Juin - 18:19

Au petit matin du 3 Marine de Dassinaisie, les compagnons entreprirent d’explorer la plage où ils avaient été largués. Non loin de la berge, échoué sur un banc de sable, ils découvrirent l’épave de la Précieuse : navire des ambassadeurs de la précédente mission. Pendant leur fouille infructueuse, ils eurent beaucoup de mal à ne pas se faire remarquer par une patrouille de Némédiennes en train de chasser l’orque.

Ils s’enfoncèrent dans les terres, et entreprirent de rejoindre les hauteurs afin d’avoir une vue d’ensemble de l’île de Némédia. Il marchèrent dans la jungle, contournèrent des rizières, apparemment cultivé par des esclave masculins et dirigé par des femmes, d’une main de fer, affrontèrent un Léopard et finrent par accédé à la crête.
Elle était parsemée de tour en ruine et peuplé de guêpes géantes sauvages qu’il fallut, avec peine, déloger. Visiblement, l’île possédait une grande ville et quelques autres de plus petite taille, les compagnons décidèrent de se rendre dans cette grande ville.

En suivant le fleuve qui les mèneraient à la ville côtière, ils entendirent des bruits de combats et trouvèrent une demi-douzaine de créatures voûtées et couvertes d'écaillés bleu nuit, des Merbolds, aux prises avec une escouade de guerrières en cotte de mailles. Ces femmes semblaient être tombées dans une embuscade et elles n'avaient pas eu le dessus. Au moment où les aventuriers arrivèrent, les quatre gardes qui formaient l'escorte avaient été décimés. Une seule guerrière tenait encore tête aux créatures. Blessée, empoisonnée et cernée de toutes parts, elle était littéralement submergée par le flot de ses adversaires. Nos héros intervinrent rapidement et lui sauvèrent la vie.

Atteinte d’une forte fièvre, elle resta dans le coma pendant une journée, puis elle leur révéla qu’elle se nommait Gabriale et qu’elle était officier des gardes prétoriennes. Elle leur révéla qu'autrefois le destin voulut que leur survie dépende de leur capacité à se passer d'hommes, au temps où la guerre entre les forces du mal et le reste du monde leur ôta brutalement leurs maris. Aujourd'hui, Némédia représente leur victoire sur plus de vingt-cinq siècles de lutte acharnée en même temps qu'elle démontre leur capacité d'adaptation indiscutable. Hélas, depuis plusieurs mois, une nouvelle menace plane sur leur peuple. Leur écran de brumes protectrices se resserre de manière inexplicable et grignote progressivement leur espace vital. Dans peu de temps, Némédia serait une terre morte. C'est pour cela que leurs dirigeants projetaient d'envahir l'île de Vendrest, en chassant son peuple de marchands misogynes et décadents.

Gabriale leur proposa d'utiliser le réseau d'égouts pour se rendre à Sirkis, la capitale, et ainsi espionner l'activité de la ville. Pendant toute sa convalescence, plusieurs patrouilles némédiennes – monteuses de guêpes et gardes prétoriennes - sillonnèrent la jungle en tous sens.
Les aventuriers cherchant à savoir ce qu’étaient devenus les précédents ambassadeurs de Vendrest. Gabriale avoua ne pas avoir eu connaissance d'une telle mission. Elle savait seulement que quelques temps auparavant, un navire de guerre de Vendrest avait été coulé par une compagnie de Némédiennes alors que ses occupants tentaient d'envahir l'atoll. D'après le compte rendu de Tazendra, l’aïeule des armes, il s’agissait de meutes de guerriers sanguinaires armés jusqu'aux dents et non d'inoffensifs ambassadeurs. Les rares hommes capturés vivants, devaient être détenus dans la Prison du Phare en attendant d'être émasculés.
Ils montèrent une opération de sauvetage, et utilisèrent le réseau d’égouts, mais la némédienne en profita pour leur fausser compagnie et surtout ils furent cueillis par Tazendra et ses monteuses de guêpes quelques secondes seulement avant qu'ils ne libèrent les ambassadeurs.

Sur le point d’être jeté en prison, la némédienne réaparut, escortée par une dizaine de gardes prétoriennes, portant des attributs royaux. Elle se présenta comme Shanaé, la Reine de Némédia, leur rendit la liberté.
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Cousin Patrick le Lun 16 Juin - 18:09

Dis donc, il se lâche le Chichi Razz

ALLEZ LES MOULES, faut réagir !

_________________
« L’homme n’est pas achevé quand il est vaincu, il est achevé quand il abandonne »
avatar
Cousin Patrick
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2101
Age : 41
Localisation : Bientôt sur les mers
Date d'inscription : 30/12/2004

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Lun 16 Juin - 18:14

et la suite arrive bientôt et elle est haute en rebondissements rambo : faites confiance au PJ pour ne pas suivre le scénar..... sunny
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Laurent le Mar 17 Juin - 20:39

non seulement on ne suis pas le scénar mais quand on le suis on va plus vite que lui apparemment !
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Cousin Patrick le Jeu 19 Juin - 19:21

T'inquiète, personne n'est là !

il joue avec ceux du sud (quoique, t'es de là bas toi dwarf

_________________
« L’homme n’est pas achevé quand il est vaincu, il est achevé quand il abandonne »
avatar
Cousin Patrick
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2101
Age : 41
Localisation : Bientôt sur les mers
Date d'inscription : 30/12/2004

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Laurent le Mer 22 Avr - 13:22

Toujours bon pour juin ??
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Jeu 23 Avr - 13:58

ouais: ça va saigner pirat pirat pirat
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Alembd'aï le Jeu 8 Juil - 1:34

J'avais complétement oublié ce forum... Boulet
En triant mes mails je me suis rendu compte qu'on avait parfois des infos sur la campagne... cheers
avatar
Alembd'aï
Nouveau

Nombre de messages : 10
Age : 34
Localisation : Levens
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Jeu 8 Juil - 9:54

c'est vrai que ça fait un moment que vous n'êtes pas venu rambo rambo
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Cousin Patrick le Jeu 8 Juil - 9:57

ça fait 1 moment que tout le monde est en vacances Cool

ALLEZ FAITES VIVRE LE FOF lol!

_________________
« L’homme n’est pas achevé quand il est vaincu, il est achevé quand il abandonne »
avatar
Cousin Patrick
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2101
Age : 41
Localisation : Bientôt sur les mers
Date d'inscription : 30/12/2004

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Alembd'aï le Lun 19 Juil - 1:52

Du coup j'en ai profité pour tout relire...Si tu veux en rajouter, te gènes pas Razz Razz
avatar
Alembd'aï
Nouveau

Nombre de messages : 10
Age : 34
Localisation : Levens
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Laurent le Jeu 2 Sep - 11:46

Joyeux anniversaire mon petit Cyril. A bientôt pour de nouveaux funbull à gogo ... (Statistiquement à cette table cela dépasse l'entendement ! )
avatar
Laurent
Elminster dans ses livres

Nombre de messages : 1189
Age : 46
Localisation : un monde perdu au fin fond de nul part
Date d'inscription : 08/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  CHIREN le Jeu 2 Sep - 13:02

C'est bien ce fofo : on découvre les anniversaires des potes
alors BON ANNIVERSAIRE cheers cheers cheers
avatar
CHIREN
Héros des Royaumes

Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : Lunel, Au bord de la Mer
Date d'inscription : 10/01/2005

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Alembd'aï le Ven 3 Sep - 21:21

Merki les amis!! cheers
Cela dit, je reste toujours le plus jeune de la table...Et c'est pas les effort qui manque pour vous rattraper!! dwarf
avatar
Alembd'aï
Nouveau

Nombre de messages : 10
Age : 34
Localisation : Levens
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
FICHE DE PERSONNAGE:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les seigneurs de l'ombre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum